Le Polonais

Jean Ferrat

Le polonais traînait encore son vieux chagrin
Il est venu s'asseoir, a demandé du vin
Et les deux mains posées sur la table de bois
Il a servi deux verres, et puis il a dit : "Bois"
+

Karaoké Sonneries Video-Clips